• Home
  • Comment lire et prendre sa tension sur un tensiomètre ?

Comment lire et prendre sa tension sur un tensiomètre ?

Les tensiomètres sont des appareils de plus en plus présents dans les foyers français, peu onéreux, ils sont le complément idéal à un suivi régulier chez un médecin généraliste. De très nombreux modèles de tensiomètres sont disponibles sur le marché, dans cet article nous allons vous expliquer la marche à suivre pour prendre votre tension et lire les résultats de cette dernière de la façon la plus efficace possible. Il s’agit d’une procédure facile à condition cependant de respecter quelques principes de bases, qui peuvent varier selon les modèles de tensiomètre. Quelle est la position à adopter ? Où prendre sa tension ? A quel moment de la journée ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans cet article. Une fois votre tension prise nous vous indiquerons comment interpréter les résultats.

Lorsque toutes ces étapes seront maîtrisées vous pourrez effectuer à votre domicile un suivi de votre santé efficace qui apportera un complément idéal aux traditionnelles visites chez votre médecin généraliste.

Comment prendre sa tension

Le geste peut paraître simple mais détrompez vous, prendre sa tension n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Plusieurs étapes sont en effet à respecter afin de ne pas obtenir des chiffres qui pourraient s’avérer peu pertinent. Hypertension momentanée due à un effort peu de temps avant la prise de tension etc. Figurez vous par exemple que le simple fait de monter des escaliers peu de temps avant de prendre votre tension influera grandement sur les résultats que vous obtiendrez ! Vous le voyez, il ne faut passer à côté d’aucun détail.

Pour commencer il vous faudra, comme pour toute utilisation d’un nouvel objet, lire la notice d’utilisation de votre tensiomètre. Vous pourrez également le cas échéant vous faire expliquer sont fonctionnement par votre médecin généraliste. Les consignes peuvent varier d’un tensiomètre à l’autre, cependant certaines préconisations sont les mêmes quelque soient les appareils.

  • Tout d’abord installez votre tensiomètre sur une surface plane, nous vous conseillons de le poser sur une table.
  • Asseyez vous ensuite de façon confortable sur une chaise ou un fauteuil
  • Prenez le temps de vous reposer quelques instants afin que vous soyez apaisé. Cinq ou dix minutes devraient suffire normalement.
  • Enfiler le tensiomètre sur votre poignet ou bien sur votre bras, selon le modèle de tensiomètre que vous possédez.
  • Posez votre bras sur la table près de vous.
  • Une fois ces étapes scrupuleusement respectées démarrez votre tensiomètre. De nos jours ces appareils se gonflent et se dégonflent automatiquement, cette étape ne devrait pas vous poser de gros problèmes.

Voila pour les étapes à respecter. Pour ce qui est du moment pour prendre votre tension il est préférable de le faire le matin avant votre petit déjeuner ou bien le soir juste avant d’aller vous coucher. A moins que votre médecin ne vous le demande il est inutile de prendre votre tension à d’autres moments de la journée.

Comment lire les résultats

Les chiffres de ce que l’on appelle la prise de tension sont généralement assez abstraits pour la plupart des patients. On sait rarement à quoi ces chiffres correspondent et quels sont les résultats à partir desquels il faut faut commencer à s’inquiéter. La “tension” comme on l’appelle couramment est en fait la pression artérielle, il s’agit de la mesure correspondant à la pression de la circulation de votre sang.

La pression est elle influencée directement par les battements de votre cœur. Plus ceux ci sont élevés, plus la pression est importante. Les résultats eux sont exprimés grâce à deux chiffres, le premier est l’instant ou votre cœur se contracte, il s’agit de la systole. Le sang est alors relâché dans les artères ce qui pousse la pression sanguine à son maximum, c’est ce que l’on appelle la pression systolique. Le second chiffre est pris au moment ou le cœur se relâche, il s’agit de la diastole. Etant donné que le sang n’est plus relâché dans vos artères la pression sanguine est alors à son plus bas, c’est ce que l’on appelle la pression diastolique. Ça peut paraître compliqué  à la première lecture mais relisez le paragraphe et vous constaterez que c’est simple comme bonjour !

Une fois les résultats obtenus, gardez les dans la mémoire de votre appareil ou bien notez les sur un carnet afin de permettre à votre médecin d’étudier vos variations de tension dans le temps. Pour ce qui est des résultats, il est admit par la communauté médicale qu’une tension dites normale doit être inférieure à 14/9 en cabinet médical et inférieur à 13/5 à la maison. Une valeur plus élevée chez le médecin en raison de ce que l’on appelle l’effet blouse blanche qui fait que l’on est plus stressé chez le médecin que chez soi. Communiquez les chiffres régulièrement à votre médecin et échangez, c’est la meilleure façon d’être moins tendu !